Augmentation mammaire, lifting des seins, qu’est-ce que cela change au quotidien ?

Avant une augmentation mammaire ou un lifting des seins, il existe une longue préparation. Au sein de la clinique Dr. Wim Danau, chaque patiente est accompagnée avant l’intervention et durant les semaines qui suivent. Mais après, à quoi faut-il s’attendre ? La première interrogation des femmes au sujet d’une augmentation mammaire ou d’un lifting des seins concerne l’allaitement. La présence d’un implant n’interfère pas avec l’allaitement, à une exception près : si l’implant est inséré via le mamelon.

La pose d’une prothèse favorise-t-elle l’apparition d’un cancer ?

À la différence d’un lifting des seins, une augmentation mammaire implique l’insertion d’un corps étranger au niveau des tissus internes de la poitrine, ce qui peut légitimement inquiéter les femmes. De nombreuses études ont été menées afin de déterminer si oui ou non, l’implant mammaire peut favoriser l’apparition d’un cancer. Toutes les recherches faites dans ce domaine sont unanimes : un implant n’influence en rien le développement d’un cancer.

Un implant mammaire fausse-t-il une mammographie ?

L’implant peut en effet rendre plus difficile la lecture des résultats d’une mammographie. Cependant, en informant le spécialiste, celui-ci peut adapter l’examen afin d’obtenir un résultat fiable et précis.

Quel suivi doit être mis en place après une opération de la poitrine ?

Après une augmentation mammaire, comme après un lifting des seins, il est important de surveiller la bonne santé de la poitrine. Comme d’ordinaire, le moindre changement visuel doit alerter : une petite bosse, un ramollissement, un durcissement.

En matière de suivi médical, quelques gestes restent incontournables :

  • une autopalpation des seins doit être réalisée chaque mois,
  • un examen effectué par un médecin généraliste est recommandé, tous les trois ans avant 40 ans et tous les ans par la suite,
  • une biopsie doit être prescrite en cas de doute (lésion cutanée suspecte ou nodule).